La Saoud caustique

Classé dans : Accueil, Politique | 0

Selon un responsable turc, le corps du journaliste saoudien Jamal Khashoggi aurait été « dissous » ! Dix sous, c’est pas cher finalement comme le disait Bourvil, mais faut malgré tout payer le sel.

Mon conseil du jour, moi quand je peux aider c’est ma nature et ca me fait plaisir.

Si vous procédez au sel de soude, il faut approvisionner une trentaine de kg de NaOH qui, dilués dans 200 litres d’eau (un fût d’huile moteur recyclé par exemple) suffisent à faire disparaître un corps humain en 4-5h. Il suffit ensuite de faire passer la mélasse obtenue dans les WC par ajouts de 10-20l à chaque fois, puis tirer la chasse. C’est la solution « basique », alcaline donc, désignée « Saoud caustique » chez les initiés (Thierry Ygouf De V)

Autre choix plus brutal : l’acide fluorhydrique. Plus rapide, mais beaucoup plus dangereux pour celui qui l’utilise et qui peut faire descendre le pH des stations d’épuration en deçà du seuil de déclenchement d’alerte (ça fait mauvais genre, et ca permet de retracer l’origine).

Sinon, plus élégant, il y a le mélange d’acide sulfurique et de peroxyde d’hydrogène, moins efficace semble-t-il (référence biblio : cartel de médelin, référence non soumise à comité de rédaction).

Ne me remerciez pas, c’est bien normal, et dix sous, c’est pas cher finalement.

Suivre Frédéric Poitou:

Frédéric Poitou est né à Rouen, et y a fait des études au Conservatoire en musique-études en section piano. Il s'est ensuite orienté vers des études scientifiques où il a obtenu un diplôme d'ingénieur, puis un doctorat en Chimie. Il est Expert Judiciaire en France, en Belgique et à Luxembourg, et agrée par les Institutions Européennes.

Articles récents de