Dieu qu’elle est belle !

Classé dans : Culture, Divers | 0

C’est drôle, on dirait qu’elle a la gorge serrée en entamant le thème …

 

S’il te plaît
Je voudrais aller à Bahia
Je l’ai bien vu dans la lampe d’Aladdin
Je retiendrai deux places dans l’avion
Très loin du son des accordéons
Et je t’aime
Caresse-moi

—————–

Elle a souffert, est tombée bas, a fait n’importe quoi, alcool, drogues, hommes, femmes, mais elle rebondit. Elle est Belle. Terriblement Belle, cette belle rebelle qui jalonnait mes 18 ans de son album « Vancouver« ‘.


J’avais découvert dans cet album l’harmonie d’une orchestration très syncopée, centrée sur un piano tout autant que sa ravageuse blondeur et sa voie vibrante.

Une auteur compositeur interprète, rare à l’époque, puisque c’était en 74. En étais-je aussi amoureux que je l’étais de Marlène Jobert ? L’une était rebelle et violente, l’autre douce et fragile, l’une était écorchée extravertie, l’autre écorchée timide …

Dans ce clip, la voix d’Alain Souchon – mais a t il une voix ? 😉 – n’est pas vraiement en place, mais il y met tellement de coeur et de choeur, tellement de sensibilité que c’est pas grave !

—————-

S’il te plaît
Je voudrais aller à Bahia
Je l’ai bien vu dans la lampe d’Aladdin
Je retiendrai deux places dans l’avion
Très loin du son des accordéons
Et je t’aime
Caresse-moi
Le matin
On ira voir l’eau de Bahia
Il n’y a pas d’ouragan c’est un mot païen
Les jours de pluie ça n’existe pas
Les jours de pluie ne reviendront pas
Et je t’aime
Caresse-moi
Tour à tour
L’eau sauvage et l’eau vagabonde
Viendront faire près de toi leur chemin de ronde
Les jours de pluie qu’est-ce que ça veut dire
Les jours de pluie ça me fait bien rire
Et je t’aime
Caresse-moi

—————-

 

Ci dessous, dédicace de Véronique à Marie …

texte-veronique_sanson_net

Laisser un commentaire